Cotentin, Culture, Marais de Carentan
2 commentaires

Mange ta soupe – 2014

C’est l’hiver, il fait froid et on a envie que d’une chose : une bonne soupe au coin du feu. Mais dans le Cotentin on ne se contente pas de cela, finie l’image vieillotte et ringarde de la soupe, chez nous la soupe c’est IN, c’est moderne, pleins de saveurs, nous n’avons pas de veilles charentaises trouées mais de bon gros chaussons à poils !! D’ailleurs pour vous le prouver rendons-nous au festival Mange ta Soupe.

C’est quoi ce festival ??
Pendant 5 jours, la soupe et les légumes sont mis à l’honneur avec des expositions, des ateliers culinaires et même des concerts ! On échange, on partage autour des produits du terroir, du patrimoine et surtout on discute développement durable ! Et il y a autant d’activités pour les enfants que pour les grands.

Comme chaque année, chez Mange ta Soupe, un concours de soupe est organisé (normal!). Inscrivez vous, faites déguster votre soupe aux visiteurs et élisez la meilleure soupe. Cela fonctionne tellement que l’on comptait pas moins de 640 votants cette année contre 490 en 2012 et 570 en 2013. Parmi les soupes on pouvait retrouver :
– un velouté de champignons,
– une soupe aux moules de Barfleur et au curry,
– une soupe aux orties,
– une soupe d’automne pourpre,
– etc …

Vous pouvez retrouver la liste et les recettes des soupes sur leur blog : www.mangetasoupe.eu/resultats-du-concours

Ca, c’était le samedi et malheureusement je n’ai pas pu venir ce jour-là, mais j’y étais le lendemain où j’ai pu observer  les ateliers culinaires organisés avec des chefs restaurateurs de la région. Ils se retrouvaient là pour nous faire goûter leur soupe, on pouvait aussi leur poser des questions pour la réalisation de leurs soupes (miammm miammm). Je connaissais une partie de ces chefs et je peux vous dire que je me suis régalée. J’aurais aimé avec des petites boites pour en ramener chez moi !

Il y avait donc :

« Une soupe Macrobiotique » : potimarron, carotte, céleri, courgette, oignons, lentilles corail, flocons d’azuki (haricot sec japonais), miso de Michel Briens, La Satrouille à Cherbourg. Plutôt pas mal, je ne suis pas habituée car je mets rarement autant de choses dans mes soupes (surtout les flocons d’azuki), mais cela vaut le coup.

« Un gaspacho et Espuma de basilic » : tomates bien mûres, oignon, concombre, de l’ail, du pain de mie, de l’huile d’olive et du vinaigre blanc d’ Antoine Fernandes, du restaurant Le Moulin à Vent à Saint-Germain-des-Vaux. Excellente soupe, tout en fraîcheur et un espuma tout en saveur.

« Une soupe Dubarry » : chou-fleur, blanc de poireau, pomme de terre, le tout cuit dans du lait et mixé et une touche de citron vert de Mike Allen, chef de La Ferme des Mares, Saint Germain sur Ay. Une soupe tout en douceur !

« Un gaspacho » : tomates, poivrons, piments, huile d’olive, pain, ail de Lucas, commis de La Ferme des Mares, Saint Germain sur Ay : un autre gaspacho qui réveille les papilles après la soupe Dubarry, curieusement cela se marie très bien ensemble.

« Une soupe froide Vichysoise » : Coco de Paimpol, chou rouge, pistache, pignon, cacahuète d’Olivier Briand, du restaurant Le Gibus à Caen. Je ne connais pas ce restaurant mais alors cette soupe : du bonheur en tube ! Enfin en bol ! Un délice !

« Une soupe entre Terre et Mer » : carotte, courgette, beurre, fumet de poisson, fond de volaille, crème et chantilly au cumin de Lambert Provost, le Hamelinet à Surville. Soupe excellente également.

« Une soupe Romanesco et fève de Tonka » de Yannick Leflot, Les ateliers de Yannick, Hardinvast, je ne connaissais pas trop le chou romanesco ni la fêve tonka (gustativement)mais va falloir que je la refasse car c’est excellent.

C’est bien joli toutes ces soupes, mais le pain dans tout ça… il est où ??? :p

mange-ta-soupe01

 

Après tout cela, il faut bien digérer. Du coup on en profite pour se balader, regarder les expositions, faire un tour de marché, car des maraichers sont là. Ou faire un tour sur le vide jardin où des personnes viennent vendre des plantes comme on le ferait dans un vide grenier.

Bref il y en a pour tous les goûts.

 

mange-ta-soupe02

mange-ta-soupe03

 

Ca se passe où ? à Carentan, à travers le centre ville
Quand ? En octobre, pendant les vacances de la Toussaint

 

Plus de renseignements :

MANGE TA SOUPE !
Mairie de Carentan
Boulevard de Verdun
50500 CARENTAN

tous les ans en octobre

email : mangetasoupe.carentan@gmail.com
site internet : www.mangetasoupe.eu
page facebook : https://www.facebook.com/mangetasoupe.carentan

Publicités

2 commentaires

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s