Bon, Bonnes adresses, Japon, Visites, Voyages
4 commentaires

La Pâtisserie des Rêves … à Kyoto !!

 

Aller jusqu’à Kyoto pour tester pour la première fois la Pâtisserie des Rêves ?! On l’a fait !

Mais en même temps, quand vous revenez d’une jolie balade et que vous passez devant un petit écriteau qui vous indique que nous sommes devant la pâtisserie de Philippe Conticini et que vous rêvez d’aller à celle de Paris, vous n’hésitez pas très longtemps… alors nous sommes rentrés !

Ouvert en 2012, cette petite boutique a été faite dans une une maison traditionnelle au sein du quartier historique de kodai-ji. Pas facile de se rendre  compte qu’il s’agit d’une pâtisserie, heureusement qu’il y a l’écriteau.

A l’intérieur peu de choses : les pâtisseries sont exposées au centre de la boutique mises sous cloches : la tarte au citron, le Saint-Honoré, le Paris-Brest, le Mont-Blanc, un moka, etc.. Et quelques biscuits mais pas tout, par exemple les sablés Dujas qu’on nous avait ramené une fois (merci Manue!!!!) et ses cookies (merci Manue bis !!!!) n’y était pas. Pas de madeleines non plus, à mon plus grand désespoir car je rêve de goûter les siennes.

A l’étage vous avez le salon de thé donnant sur un splendide jardin japonais, manque de chance, nous n’étions pas les seuls à être tombé sur l’adresse car le salon de thé était plein à craquer, nous rentrerons donc à la chambre pour déguster nos pâtisseries avec un bon thé matcha.

 

 

lapat_des_reves_01

 

Nous repartons avec :

Le Saint-Honoré  joue sur les textures avec le fondant de la crème pâtissière à la vanille légère et le croquant du caramel. Bien qu’il soit très bon, nous préférons quand même la version de Jean-François Foucher à Cherbourg (oui, chauvine jusqu’au Japon).

 

Le Paris-Brest aurait été élu le meilleur Paris-Brest de Paris, nous comprenons vite pourquoi, lui aussi joue sur les textures mais le résultat est à la hauteur ! La forme a été revisitée, idéale pour déguster car un chou correspond à une bouchée. La pâte a chou est moelleuse, la crème/mousse au praliné est toute en légèreté, elle cache un coeur coulant de praliné pur qui apporte du pep’s à l’ensemble. Un délice qui se mange bien trop vite.

 

 

lapat_des_reves_02

 

 

plusderenseignements

 

La Pâtisserie des Rêves
Kyoto, Kodaiji
518 washio-cho, kodaiji-michi,
Higashiyama-ku
Kyoto, Japan

site internet : lapatisseriedesreves.com/kyoto/

Publicités

4 commentaires

  1. C’est marrant car la dernière fois que j’ai mangé un Paris Brest de la pâtisserie des rêves, il y avait 6 choux. Ils se font avoir au Japon avec seulement 5.
    Je trouve que Celui de JF Foucher tout aussi bon. Par contre, je préfère le Saint-Honoré de la pâtisserie des rêves. Les goûts…
    D’ailleurs, savais-tu que Caen n’a plus rien à envier à Cherbourg car on peut désormais y acheter les pâtisseries de JF Foucher ?

  2. Merci pour la découverte, je ne connaissais pas ce pâtissier mais je note l’adresse pour le Paris-Brest (mais à Paris par contre ;-))
    Bon dimanche!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s