Tous les articles classés dans : Bar – Café

Arrêt au Yac’h

  Dernier petit arrêt dans notre weekend breton et pas des moindres puisque nous nous posons pour le midi dans la crêperie et cantine le Yac’h, dans le village d’Auray ! Un arrêt à Auray, un signe! En nous baladant le long du port, nous passons devant une petite cantine où des petits bouquets d’hortensias sont posés sur de grandes tables un peu à l’ancienne et avec des chaises longues disposées sur le bord nous invitant à nous poser là et profiter ! Et en plus, nous sommes accueillis par un chien charmant.     La petite carte et l’ambiance nous plaisent, c’est opté ! Nous nous arrêtons manger au Yac’h ! Il paraît que cela veut dire « le sain et le bien portant » … tout un programme ! Cette petite cantine est très décontractée, la décoration est faite de bric et de broc trouvés dans des brocantes avec par exemple de bons fauteuils qui donnent envie de les tester et d’y rester un moment (avec un bon livre ou des jeux de société).       Le …

le Sistrot

  Aujourd’hui je vous parle d’une adresse un peu particulière, déjà car je vais vous parler d’une adresse Bretonne (oui je sais…) mais voilà c’est plus qu’une adresse et si vous aimez les bonnes choses vous succomberez vite aux charmes du Sistrot ! Avec ses propriétaires, c’est une jolie histoire qui nous a fait nous connaitre. J’ai connue Chloé par instagram et son compte sur la crêperie que son mari et son beau-frère (Erwan et Ronan) tenaient à Montréal. Des photos sublimes pour des crêpes originales. Eux, ils viennent de Bretagne et elle aime revoir des photos de l’Ouest de la France. De notre amour des photos, de la bonne cuisine et de nos côtes est née une très jolie amitié.       Du coup quand elle m’a annoncée qu’elle rentrait et que son mari et son beau-frère ouvrait un nouveau restaurant j’ai eu hâte de voir ce que cela serait, et ma surprise et mon engouement pour leur projet a été à son comble quand ils l’ont annoncé : ils feront un restaurant, oui …

Mémoranda, une librairie gourmande

    On continue notre visite de Caen avec un petit arrêt culture-gourmand chez Mémoranda. Vraie caverne d’Ali Baba pour ceux qui aiment les livres et surtout les vieux livres, ceux qui ont un vécu, car on y vend des livres d’occasion.     Ici les livres sont entassés, par endroit on se demande s’ils n’ont pas remplacé les murs, ou si en prenant un des livres de la pile on ne va pas tout faire tomber.       Mais sinon même si pour nous, cela ne semble pas rangé, tout est pourtant bien répertorié, même si c’est dans la tête des libraires. Ayant demandé un livre bien particulier, on a su me dire exactement où est-ce que je devais chercher…et le trouver !       Nous en profitons donc, après ce rallye découverte, pour nous poser et nous prendre un petit thé. Si on le souhaite, on peut l’accompagner d’une pâtisserie maison, car le lieu propose aussi un espace gourmand à l’étage avec un salon de thé. Les tables sont disposés dans les rayons et …

La nouvelle carte de Chez Robert

  J’avais déjà testé la carte de Chez Robert il y a un an, que vous pouvez relire ici. Cet hiver, Chez Robert change sa carte pour une carte plus hivernale. M’ayant demandé de venir faire des photos* pour sa communication, j’en ai profité pour manger sur place et goûter moi aussi à cette nouvelle carte. *précision : je n’ai pas été payé pour cet article, j’ai fait dans le cadre de ma profession une prise de vue photos pour Chez Robert, que lui utilisera, je vous remets quelques photos ici mais ce dont je vous parlerai seront des plats que j’ai goutés.         Nouvelle carte donc, avec des plats/produits artisanaux d’hiver : parmentier, quiche chaude, soupe, The croque-monsieur, etc. Je vais être honnête avec vous, une partie des plats n’est pas fait sur place, le parmentier par exemple, ou la soupe et la quiche, sont concoctés par des producteurs-artisans et réchauffés par Robert ; par contre ils ne sont pas industriels. Les pâtes, salades et le croque sont préparés sur place par contre.       …

La maison de Prévert

  On continue la balade ? Une fois arrivés dans ce joli hameau, on emprunte la petite chasse sur la droite, chasse parallèle à  la route, nous retomberons plus loin sur celle-ci. Prenez à droite, vous arriverez à la maison de Jacques Prévert. Visitez là ! Comme je vous le disais dans l’article précédemment, l’artiste l’a acheté en 1970, il y vécut jusqu’à son décès en 1977. Elle est petite et cosy, on s’y sent tout de suite bien. Au rez de chaussée une vidéo nous en apprend un peu plus sur le poète, de l’autre côté se trouve une exposition temporaire sur son oeuvre.       En montant l’escalier vous allez voir une fenêtre, dans la maison oui, donnant sur la cuisine en contre-bas. J’adore, d’abord car c’est intimiste, mais également car à chaque instant on s’attend à voir surgir quelqu’un qui va se faire un thé, préparer à manger, etc… La maison a su garder une âme en plus d’être devenue un musée.         A l’étage vous trouverez une collection permanente …

le Cheesecake à la crème de marrons

En voilà une jolie gourmandise de saison : rien de tel que pour ce cocoonner que de déguster un bon cheesecake à la crème de marrons. Apple Garden Café est le roi du cheesecake, vous avez le choix entre le traditionnel new Yorkais (cuit) et un ou deux autres choix en fonction du moment (non cuit) au chocolat, chocolat blanc, crème de marrons, myrtilles. Depuis son ouverture, nous en avons vu quelques uns, cette fois-ci je me laisse tenter par celui aux marrons. J’ai un peu peur que ce soit très prononcé dans le goût et franchement c’est tout doux, la crème est généreuse et fondante, un peu sucrée pour moi mais bon cela fait parti de la gourmandise. Le biscuit est composé de gâteaux type Lu et de beurre demi-sel, il est friable mais très bon. Cette pointe salée se marie très bien avec le marron. Friable … mais quand j’ai rendu l’assiette il n’en restait pas une miette !! Il ne manque que le feu de cheminée !   tarif :     Apple Garden Café 60 …

un Brunch pas ordinaire

Aujourd’hui je vous emmène découvrir une adresse qui me tient à coeur : je suis allée goûter le brunch des Filles du Bord de Mer dans leur Compagnie Ordinaire de la Mer. Déjà à la tête de plusieurs chambres d’hôtes, les Filles du Bord de Mer se sont lancées dans une petite boutique qui fait salon de thé et brunch le dimanche. Les connaissant, je savais que les produits qu’elles proposent sont soit fait maison, soit local ou, si les produits viennent de plus loin c’est vraiment car la qualité de ce produit est exceptionnelle. Et je ne me suis pas trompée ! Nous avons fait des découvertes gustatives et nous sommes repartis repus et enchantés. C’est le 3e brunch que je teste, je ne peux pas vraiment dire que je suis une spécialiste, je me laisse guider par ma gourmandise, le meilleur des baromètres. Chez la Compagnie Ordinaire de la Mer vous êtes gâté, au menu : des fruits différents fromages des tartines tomates et figues-chèvres /ou du jambon / ou du saumon un oeuf coque du …

le Canot’

Cette adresse, je souhaitais vous en parler depuis longtemps. Le Canot’ a ouvert il y a peu de temps, à peine quelques mois, et déjà pendant sa réhabilitation, j’avais pris l’habitude de passer devant juste pour admirer sa décoration. Pourquoi me direz-vous? Qu’avez t-elle de si particulier ? Sa faïence !! Juste magnifique, on se croirait à Lisbonne (moi qui rêve d’y aller). Alors qu’allez être ce lieu ? Un vendeur de Pasteis de Nata ? Un petit resto portugais ? Ou encore une crêperie comme tous ces prédécesseurs ?   Lorsqu’il a enfin ouvert, en février dernier, avec une amie nous nous empressons d’y aller boire un verre pour nous rendre compte de ce qui retourne dernière cette nouvelle adresse : petit et cosy, simple et élégant, un propriétaire tout en timidité et aux petits soins avec nous. Après cette première soirée, non seulement nous sommes tombées amoureuses du lieu et de ces petits détails qui font que ce lieu est différent (cf. la petite théière et la feuille du sachet de thé qui dépasse), mais nous …

Du pain d’épices à Cherbourg

L’hiver, quand il fait froid, quand je recherche une petite douceur à tremper dans un bon thé, ou un chocolat chaud, j’aime me prendre une part de pain d’épices. Lorsque c’est correctement dosé et qu’il est moelleux, il n’y a rien de mieux. Je me suis demandé si j’allais vous faire un récapitulatif de ce que l’on peut trouver dans Cherbourg et puis non, en fait je me suis dit que j’allais vous donner mes bonnes adresses que j’aime et où je vais essentiellement pour cela. Ce sont donc deux adresses que je vais vous donner aujourd’hui, deux adresses que je place au même niveau pour leur qualité et la dégustation : Le Café des Halles et le Café Pompon. Et si vous avez également des adresses je vous invite à les partager 😉       1. Le Café des Halles. Souvent proposé avec un vin chaud, un chocolat chaud ou un thé, il est servi avec une petite confiture d’agrumes. Nous avons une belle part qui nous est servie, très moelleux, j’adore sa texture, …

A la recherche du meilleur cookie {2}

On continue notre tour d’horizon des cookies de Cherbourg. Si vous n’avez pas suivis les premiers, je vous invite à le relire ici. Mais avant tout un petit rappel : Notes : Avant toute chose, cette liste est non exhaustive et est réalisée selon mes critères, ce n’est pas pour autant qu’ils ne sont pas bons ou que je vous déconseille de les acheter. D’ailleurs je ne fais pas un classement par note mais par style, chacun allant chercher le style de cookies qu’il aime. Enfin cet article n’est pas sponsorisé. Les tests sont établis selon les critères suivants : – son moelleux,  le cookie ne doit pas être un sablé mais rester fondant en son centre – son croquant,  même s’il est moelleux le vrai cookie doit être croquant/croustillant sur l’extérieur – sa  garniture : chocolat,  noisettes,  amandes,  fruits secs,  etc… – le cookie doit être, bien sûr, fait maison. ************* Cookie chocolat de la Boulangerie Meslin lieu : Boulangerie Meslin -20, rue Christine – Cherbourg A première vue : il a une bonne tête avec des pépites de taille correcte, …