Tous les articles classés dans : Bonnes adresses

La Pierre à Feu

  Il y a quelques temps l’ancien « Ecurie », ce restaurant caché de la Glacerie, changeait de propriétaire pour devenir la Pierre à Feu. Ce restaurant est à l’abri des yeux, pas facile de se rendre compte qu’il est là, je pense que comme moi certains se demandent où est l’entrée (allez vers Jouet Club, c’est au pied). Pas facile dans ces conditions de se démarque, pourtant dans cette zone commerciale il y a beaucoup d’enseignes de restauration rapide et peu de bons restaurants, ce serait donc dommage de passer à côté. Surtout que les prix sont tout à fait abordables.         A la base c’est un restaurant de grillades, maintenant…c’est un restaurant de grillades. Je dis cela car il parait que certains disent que c’était mieux avant, alors que l’équipe est la même. Certes il y a eu quelques changements, des améliorations de la carte pour proposer plus de choses comme l’ajout de poissons ou d’un burger, mais sinon pas de grands changements.             Ca tombe bien …

la Chèvrerie du Mesnil

  Connaissez-vous la Chèvrerie du Mesnil ? Sans le savoir vous avez sûrement dégusté certains de leurs fromages, car on le retrouve chez plusieurs fromageries de la région. Eric et sa femme Martine se sont installés dans cette charmante ferme proche de Carentan, au coeur du Parc Naturel régional des Marais du Cotentin, pour nous ravir les papilles.       Il y fabrique des spécialités fromagères confectionnées sur place dont son chèvre frais, le « Rond du Mesnil« , des déclinaisons de ce fromage frais (enrobé soit aux fines herbes, aux poivrons doux, échalotes ou aux poivres ) qui est appelé « le Roy du Mesnil » et une tarte au fromage de chèvre, la « Chevriotte« .       Mais Eric ne produit pas seulement des chèvres, il fait venir du lait de vache d’une autre ferme de la région pour confectionner une tomme, la tomme Cotentine. Pour l’avoir goûté, je trouve qu’elle a pour particularité d’avoir un goût plus prononcé qu’une tomme traditionnelle lui donnant son originalité.         C’est Eric qui me fait la visite et nous commençons avec la rencontre …

le Cheesecake du Café des Halles

  Attention pour déguster cette petite merveille, il vous faudra être patient, mais la récompense n’en sera que plus grande ! Le Café des Halles, a développé son restaurant laissant de côté le salon de thé, tout en gardant son âme de gourmand et en proposant chaque jour un dessert digne des plus belles pâtisseries ! Que ce soit ses desserts au chocolat ou sa tarte au citron dont tout le monde parle, il réalise à chacun de ses menus des créations de desserts incroyables dont un cheesecake citronné !       Hyper crémeux et gourmand à souhait, ce cheesecake frais (cad qu’il n’a pas été cuit) est fait maison par Michel généralement la veille. Le crémeux pour les papilles, le citron pour le pep’s et la touche fraîcheur et enfin une base de biscuits pour le croquant. Il a tout d’un grand cheesecake et se mange sans faim. Et par rapport à l’Apple Garden Café ? Ca se ressemble mais c’est différent, chez l’Apple Garden Café vous allez avoir le new-yorkais traditionnel ou au chocolat …

Arrêt au Yac’h

  Dernier petit arrêt dans notre weekend breton et pas des moindres puisque nous nous posons pour le midi dans la crêperie et cantine le Yac’h, dans le village d’Auray ! Un arrêt à Auray, un signe! En nous baladant le long du port, nous passons devant une petite cantine où des petits bouquets d’hortensias sont posés sur de grandes tables un peu à l’ancienne et avec des chaises longues disposées sur le bord nous invitant à nous poser là et profiter ! Et en plus, nous sommes accueillis par un chien charmant.     La petite carte et l’ambiance nous plaisent, c’est opté ! Nous nous arrêtons manger au Yac’h ! Il paraît que cela veut dire « le sain et le bien portant » … tout un programme ! Cette petite cantine est très décontractée, la décoration est faite de bric et de broc trouvés dans des brocantes avec par exemple de bons fauteuils qui donnent envie de les tester et d’y rester un moment (avec un bon livre ou des jeux de société).       Le …

le Sistrot

  Aujourd’hui je vous parle d’une adresse un peu particulière, déjà car je vais vous parler d’une adresse Bretonne (oui je sais…) mais voilà c’est plus qu’une adresse et si vous aimez les bonnes choses vous succomberez vite aux charmes du Sistrot ! Avec ses propriétaires, c’est une jolie histoire qui nous a fait nous connaitre. J’ai connue Chloé par instagram et son compte sur la crêperie que son mari et son beau-frère (Erwan et Ronan) tenaient à Montréal. Des photos sublimes pour des crêpes originales. Eux, ils viennent de Bretagne et elle aime revoir des photos de l’Ouest de la France. De notre amour des photos, de la bonne cuisine et de nos côtes est née une très jolie amitié.       Du coup quand elle m’a annoncée qu’elle rentrait et que son mari et son beau-frère ouvrait un nouveau restaurant j’ai eu hâte de voir ce que cela serait, et ma surprise et mon engouement pour leur projet a été à son comble quand ils l’ont annoncé : ils feront un restaurant, oui …

Une étoile caennaise, A Contre Sens entre bloggeuses

  Quand des bloggeuses, gourmandes et normandes (des #gour’normandes) se retrouvent après avoir autant échangé par instagram interposé, forcément on tape fort ! Rendez-vous au restaurant A Contre Sens, un restaurant étoilé qui a eu la bonne idée de proposer des menus du midi à partir de 26 €, nous donnant l’opportunité de nous offrir un délicieux repas étoilé. Une fois le menu lancé, les amuses-notre-bouche arrivent : le croc’, la betterave et le boudin noir sont revus façon Anthony Caillot à travers des mini-bouchées, un peu à la manière appéricube, mais en nettement meilleur.       Vient l’entrée, nous voyons arriver des bols garnis d’une tranche de foie gras surmonté de mangue, cette tranche repose sur du canard effiloché et du céleri rémoulade. Le chef, Anthony Caillot nous entame son menu avec des associations surprenantes, j’avoue que je n’avais pas pensé à joindre le céleri au foie gras. Le plat était très bon, mais ce n’est pas celui auquel j’ai plus adhéré, en même temps, regardez la suite !       Nous avons toutes choisies le plat de poisson, une brandade …

Un repas pour ce soir

  Je vous vois venir, vous allez me dire « elle y est encore ?? » ! Et oui, mais j’avais une bonne excuse : il fallait que j’aille voir la nouvelle cuisine conçue spécialement pour les Ateliers de Yannick. Car si vous y avez déjà été, ou si vous vous souvenez de mes anciennes visites (à revoir ici), avant nous cuisinions les ateliers proposés par Yannick Leflot dans sa cuisine privée même si elle était grande et très jolie, elle n’était pas forcément adaptée pour tous les cours proposés. A présent deux ilots ont été fait pour pouvoir bien voir ce que le chef invité est en train de faire.       Seconde raison, le cours proposé était organisé avec le chef de la Satrouille à Cherbourg, Michel Briens, spécialisé dans la cuisine de marché. Et j’avais très envie de suivre un cours avec lui.       Ce cours était prévu un peu plus tard que les autres, nous avons commencé vers 17h pour repartir vers 20h mais avec un sac chargé d’un menu qui sent tellement bon …

La Cour Sainte Catherine

  Suite et fin de notre weekend dans le Calvados avec Lalydo. Après toutes ces péripéties (Deauville, la traversée en monocoque avec Claire, Honfleur et le restaurant l’Endroit), nous avions sommeil. Cela tombe bien car Armelle avait tout prévu et des chambres nous attendaient dans cette charmante maison d’hôtes : la Cour Sainte-Catherine à Honfleur. Dans une rue un peu excentrée, nous passons la porte cochère et accédons à une petite cour plus de charmante. Il y a des plantes partout et quelques petites lumières qui viennent décorer l’ensemble.       Dans un style authentique, cette belle demeure,  typique de l’architecture normande, fait partie d’un couvent des soeurs Augustines au XVIIème siècle. Elle a été entièrement rénovée et décorée dans des tons chaleureux et naturels nous donnant la sensation d’être comme à la maison. Nos chambres sont dans le premier bâtiment, nous grimpons l’escalier, chaque palier accueille une chambre. La mienne est située tout en haut, donnant vue sur l’intérieur de la cour et du jardin de curé.       C’est une grande …

Un Endroit pour dîner

  En vous baladant dans la ville de Honfleur, vous vous rendrez compte que la ville regorge de petites adresses à tester. Elle est d’ailleurs connue pour avoir le célèbre restaurant d’Alexandre Bourdas : le Sa.Qua.Na. Mais en ce moment il est fermé pour travaux (à la date de notre visite car depuis il a réouvert). Il va falloir nous trouver un autre Endroit pour ce soir ! Un tout petit peu en retrait, ce restaurant se fait discret tout en brique et avec un style industriel, la devanture agrémentée de quelques petites lumières donnent une ambiance chaleureuse qui donne très envie de pousser la porte.     En rentrant, nous tombons directement sur la cuisine, ouverte et donnant sur la salle. Nous aurons une vision de ce qui se passe en cuisine tout au long de la soirée.  L’équipe s’active déjà et nous nous installons tranquillement. On pourrait penser que cela serait bruyant et pas du tout, très peu de bruits de cuisine, ou très légèrement, une petite musique en fond, bref on se sent …

Galettes 2017

    Le mois de janvier est loin d’être le plus calme pour nos estomacs, passées les fêtes de fin d’année on enchaîne avec la galette des rois. Et généralement, tous les weekends c’est une galette qui est sortie pour le dessert ou le goûter. Les boulangeries font toujours de nouvelles saveurs pour nous éviter l’indigestion et même si les versions poire-chocolat ou la pomme sont devenues à présent des classiques, j’ai pu voir des nouveautés comme la noix de coco-framboise. Cette année je suis restée classique, une bonne frangipane n’est pas forcément évidente à obtenir (trop ou pas assez sucré, sèche ou trop grasse… les résultats sont multiples). Je n’ai pas forcément pu faire des photos de toutes les parts de galette mangées, mais je vais vous mentionner toutes les bonnes adresses que j’ai retenues suite à mes dégustations ce mois-ci.   1/ La Galette frangipane de la Boulangerie d’Autrefois – Cherbourg Bien garnie, un feuilletage dorée et avec un bon goût de frangipane, moelleuse, elle est bien sucrée sans être écoeurante, c’est mon coup de …