Tous les articles taggés : Tourlaville

la tarte crumble

    Chaque été, nous sommes gâtés par la diversité des fruits qui apparaissent sur nos marchés, nous  permettant, du même fait, de varier les (nos) plaisirs dans les pâtisseries : éclair framboise, tarte fine à l’abricot, nectarines, sorbet melon… le choix est grand. Aujourd’hui je vous parle d’une tarte toute en douceur et en gourmandise. Elle peut sembler toute simple au premier abord : une pâte sablée, une couche de crème d’amande qui viennent accompagner la rhubarbe et des framboises… Oui mais en plus d’être garnie de fruits de saison, elle est surmontée d’un crumble qui apporte un croquant supplémentaire. Vous voyez la gourmandise ?       Sucrée comme il faut, la part est généreuse et convient à tous. On commence à la cuillère et on finit avec les doigts car la pâte sablée permet justement de pouvoir l’emporter et de la déguster avec ou sans cuillère. Un dessert comme aurait pu nous faire mamie, un dimanche midi, ou encore à savourer avec une tasse de thé avec les copines.       …

Retour au Jardin Chou

  Nouvelle petite visite pendant mon absence : on retourne au Jardin Chou. Si vous aviez raté mon article sur ma première visite (à relire ici), voici la suite ! J’aime beaucoup ce jardin, c’est la raison pour laquelle j’y étais retournée et pour laquelle je n’ai pu m’empêcher de photographier. Bonne balade !  (informations en bas de page).     Il est situé sur Tourlaville, nous pouvons visiter ce jardin privé quelques weekends répartis sur l’année avec l’association Cotentin Côté Jardin.   tarif : 3€ par personne au profit de la DMF (« Dyspraxique mais fantastique ») Prochaine visite les 22-23 octobre ! De 14h à 18h le samedi, de 10h à 18h le dimanche.     Jardin Chou Francine et Thierry Pin 269, rue du 25 juin 1944 50110 Tourlaville lejardinchou@gmail.com voir la fiche jardin sur Cotentin Côté Jardin     

Presqu’île en Fleurs #2016

  Au mois de mai dernier, au sein du parc du beau Château des Ravalet, a eu lieu la 7e édition de Presqu’île en Fleurs, un rendez-vous devenu culte pour les amoureux des plantes comme moi. Pendant le temps d’un weekend une quarantaine de pépiniéristes se donnent rendez-vous pour nous proposer des plantes et notamment des plantes rares que l’on ne trouve pas dans les jardineries ordinaires.         Les associations présentes : Val de Saire Bonsaï Club de géologie du Cotentin Abeille Noire de la Manche Les jardiniers amateurs de la Manche CAUE 50 La Manche Apicole CPIE CEN-BN Art et jardin du Cotentin Club Art et bouquets d’Avranches source : site de la ville de Cherbourg-en-Cotentin             Lorsqu’on se rend à cette manifestation, il est difficile de ne pas repartir sans rien acheter. Le tour des pépiniéristes se fait relativement vite, mais on prend toujours beaucoup de plaisir à refaire un tour dans ce magnifique parc du Château. Et des expositions sont mises en place à l’entrée du …

A l’Abri des Flots

  Cela faisait un moment que je voulais vous en parler mais ayant élaboré leurs outils de communication et leurs photos professionnelles, j’étais impliqué et j’avais peur que cela paraisse être de la publicité dissimulée. Mais je le trouve vraiment bien, avec de bonnes idées et je n’avais que des retours positifs alors pourquoi n’en parlerais-je pas puisque c’est le principe de ce blog??! Vous trouverez les photos de deux repas différents avec deux accompagnatrices qui m’ont permis de tester les plats (vous comprendrez mieux après).       Les plats Pour ce premier repas, en tant que grosse mangeuse de soupe, légumes et de produits de la mer j’ai voulu tester le velouté de saison : un velouté à la butternut, noix de St Jacques, gambas et chips de chorizo fumé… rien que l’énonciation me donne envie. Le velouté était sacrément crémeux ( ceux qui n’aiment pas la crème, prenez autre chose), le goût de la crème avait un peu assommé celui du butternut, mais ne vous méprenez pas, je l’ai trouvé excellent. Ce sont les notes …

J’aime la Galette

  Mois de janvier oblige, je vous parle d’une galette aujourd’hui ! J’aime la galette,  savez-vous comment ? Pas trop feuilletée et généreuse en garniture, j’ai remarqué qu’il y en avait beaucoup dont il y a tellement de feuilletage qu’on a l’impression d’avoir de la pâte que de frangipane donc un peu sec en bouche, ou avec tellement de dorure et sucre dessus que ça colle au palais. Et je suis tombée sur celle-ci que j’ai trouvé très appétissante, j’ai donc pris à la frangipane, car oui j’aime la simplicité et le classique de cette pâtisserie. Je me suis rendue à une des boulangeries proche de chez moi, déjà il y avait la queue, obligée de rester dehors le temps que 2/3 personnes sortent. Bon signe, non ?       A la vue : elle est belle, vous ne trouvez pas ?? Une super dorure, un dessin tout en finesse. Belle simplicité et générosité (non mais vous avez vu sa hauteur?!), certes elle paraît petite pour 4 mais elle fait son poids. Au goût : un sans …

Bûches de fêtes 2015

  L’année dernière j’avais commencé en vous faisant découvrir les pâtisseries et traiteur que j’avais pu déguster lors des fêtes, du coup j’ai voulu réitérer la chose cette année. Et cela tombe bien j’ai pu goûter deux-trois petites choses qui devraient vous plaire ! On commence avec un coup de cœur concernant les chocolats de Neuville et leurs packagings. Cette année ils ont vraiment fait des choses sublimes et je me suis crue, l’espace d’un instant, une petite fille dans l’antre de Charlie et la Chocolaterie en plein pôle nord. J’avais des étoiles pleins les yeux en découvrant leurs produits alors que je les connais depuis quelques temps maintenant, l’esprit et la magie de Noël ont opéré. j’ai aimé : le chocolat de Noël à la ganache clémentine, un délice ! Tout leur packaging art déco.     Les Chocolats de Neuville 7 rue du Maréchal Foch 50100 Cherbourg-Octeville     Première bûche de l’année et pas des moindres : la bûche glacée framboise-pistache de la Pâtisserie Clérot à Barneville-Carteret. Idéale quand on n’a plus très faim, surtout après les escargots …

le Manoir de la Fieffe

  Article un peu particulier aujourd’hui puisque je vais vous parler d’un endroit que j’ai découvert en travaillant sur un projet professionnel. Je cherchais une salle de bain bien particulière pour une prise de vue photos et je suis tombée sur ce Manoir de la Fieffe, à la Glacerie. Normalement je ne parle pas d’un gîte ou d’une chambre d’hôtes si je ne l’ai pas testé car il est difficilement possible de faire un article sans avoir essayé et apprécié (le lit, l’accueil, le petit déjeuner, c’est hyper important le petit déjeuner !!!). Mais je l’ai trouvé tellement incroyable que j’ai pris quelques photos pour vous le montrer.         J’arrive donc dans la cour du Manoir, comme je le disais à la Glacerie, derrière le Maupas, caché par la verdure. On passe un petit chemin et on arrive dans cette cour très mignonne, pleine de plantations (j’apprendrais plus tard que le nouveau propriétaire Emmanuel de la Fonchais était pépiniériste avant de reprendre le manoir). C’est une très jolie demeure en pierre du XVIe siècle, pas spécialement grande vu de …

Les Ravalet

Dans le Cotentin, tout le monde connaît l’histoire des Ravalet : Julien et Marguerite. L’adaptation, tournée à l’automne 2014 par Valérie Donzelli, sortira ce 2 décembre dans nos salles, date anniversaire de leur décapitation en 1603 pour adultère.   Je n’avais pas du tout entendu parlé du film avant sa présentation à Cannes en mai dernier, dont le tournage a été discret. Du coup j’ai voulu vous préparer un petit article sur la visite du château avant la sortie du film la semaine prochaine.         Le Château  J’adore ce château, déjà car ce n’est pas un gros château, il reste modeste et est fait entièrement de schiste bleue, une pierre de la région dont la teinte se nuance en fonction du temps, changeant ainsi l’aspect du château en fonction de la lumière et lui donnant de jolies teintes bleutées ou grises. Il date de la Renaissance et fut restaurée à la fin du XIXème siècle par René de Tocqueville lorsqu’il le récupéra. Il avait été laissé à l’abandon par les précédents propriétaires. Présentement, il est la propriété de la …

Où manger japonais à Cherbourg ?

Maintenant que je vous ai bien fait saliver avec toute cette nourriture japonaise, je vous donne mes adresses où manger japonais à Cherbourg. Par contre, n’attendez pas d’y retrouver toutes les spécialités évoquées précédemment (il vous faudra vous rendre au Japon pour cela). Avant de commencer je voulais juste préciser que ce n’est pas un article sponsorisé et donc ceci n’est pas une pub déguisée.   Le restaurant japonais Sakura Le seul restaurant japonais de Cherbourg ! Vous y trouverez que le strict minimum en matière de cuisine japonaise : sushis, sashimis, makis et yakitoris. Une seule sorte de raviolis (gyozas) il me semble, au porc. Le poisson et le riz sont bons, on voit que le poisson est frais (un peu important dans cette cuisine) et tout est préparé devant nous.     tarif : comptez 12€ pour le premier menu, 15/17€ en moyenne pour les autres menus j’aime : leur soupe miso et leur futomakis, c’est le seul endroit où je trouve de la glace au thé matcha et de la glace aux azukis (les …