Tous les articles classés dans : Belgique

weekend Bruxellois {2}

Prêt pour le second volet à Bruxelles ?? A Bruxelles, s’il pleut comme pour nous, vous pourrez vous abriter dans les Galeries Saint-Hubert. Ce sont les premières galeries couvertes qui ont été construites en Europe (merci wiki). On y trouve le tout : des salons de thé, brasseries, librairies, antiquaires. Nous sommes tombés sur le Pain Quotidien, petit endroit bien sympa pour se ressourcer et grignoter et très connu en Belgique. Nous avons également trouvé une chocolaterie de Pierre Marcolini, ce ne sont plus des chocolats, ce sont des bijoux…     Nous ne sommes pas restés suffisamment longtemps pour pouvoir aller visiter tous les musées. Si vous allez jusqu’au Mont des Arts, vous trouverez  les grands musées bruxellois : les Musées Royaux des Beaux-Arts, le Musée des Instruments de musique, le Musée Belvue ou encore le MMM, le Musée Magritte Museum… pourtant le temps s’y prêtait 😉 mais en deux jours ce n’était pas possible. Mais nous y retournerons !     La rue au Beurre Une rue portant ce nom attire forcément l’attention et lorsqu’on s’y …

Weekend Bruxellois {1}

Pour deux jours, nous quittons le Cotentin, direction Bruxelles ! Nous en avons profité pour nous balader au fil des rues à la découverte de la ville, la bouche pleine de gaufres et de frites. Pas de chance pour nous ce weekend-là il a plu pas mal, mais nous avons eu la chance d’avoir une très belle éclaircie en fin de journée et là, magie, la ville s’ouvre et la Grand-Place se pare de mille couleurs.   Bruxelles est la ville de la Bande Dessinée, elle est mise à l’honneur à chaque coin de rue (ou presque). Il est très facile de tomber sur une fresque, un trompe l’oeil, ou de se retrouver nez à nez avec une statue géante d’un stroumpf ou d’un Gaston Lagaffe. J’ai été étonnée par sa taille, bien que ce soit une capitale, on sent une ville à taille humaine. Il y a du monde mais on n’est pas étouffé comme on pourrait l’être à Paris. C’est vraiment agréable. Par exemple, le Manneken-Pis  : arrivé à ses pieds, il y a du monde c’est sûr, mais on …