Tous les articles classés dans : Japon

Le Zoo de Ueno .::. Tokyo {5}

    Et voilà, toute bonne chose a une fin, c’est notre dernier reportage sur le Japon. En allant voir les cerisiers en fleurs nous ne pensions pas tomber sur le zoo du parc Ueno. Non seulement le parc est immense (14,3 hectares d’après wikipédia), mais avec ce zoo en plus en son centre c’est vraiment gigantesque. Le zoo dispose même d’un train monorail pour faire le tour du parc.         Il y a énormément d’animaux, 10 000 animaux de 900 espèces, dispersées dans différentes zones. En même temps étant habituée à celui de Montaigu-la-Brisette, forcément ça change. Nous avons vu ainsi des éléphants, tigres, ours blanc, gorille, hiboux, crocodile, hippopotames, rhinocéros, girafe, pingouins, etc.. Pour la plus grande joie des enfants et des grands.     Dans ce zoo on peut même aller voir un couple de pandas, les stars du parc bien entendu, mais ils sont bien protégés, tellement qu’il faut faire une seconde fois la queue car ils ne sont pas « visibles » au public déjà entré dans le parc. La queue …

Tokyo .:. Ueno – le temps des cerisiers {4}

    Nous approchons de la fin de notre voyage au Japon, je voulais terminer en beauté avec le parc Ueno et les sakuras (cerisiers en fleurs).     La floraison au Japon a son importance, c’est toute une fête, ainsi vous verrez les japonais sortir dans les parcs pour cette occasion, ils se mettent sur des grandes bâches bleues et mangent , boivent ensemble ou se prennent en photo avec les fleurs. On appelle cette tradition Sakura ohanami, signifiant  « la contemplation des fleurs de cerisiers« .       La floraison ne dure que quelques jours, quand nous y étions, nous avons mis du temps à pouvoir observer les premiers cerisiers en fleurs, puis à notre retour sur Tokyo, avant notre départ, là nous étions en plein dans la pleine floraison. Au cours de celle-ci, certains lieux éclairent les arbres le soir dès la nuit tombée.         A très vite pour le dernier article sur le Japon !    

La cuisine japonaise

  Avant de clore mes articles sur mon voyage au Japon ( il restera un article qu’il me reste à faire), j’ai voulu faire un petit récapitulatif sur les différents plats que j’ai pu rencontrer et/ou tester. Petit voyage gastronomique à travers les mets japonais. Ceci n’est qu’une petite partie de la grande quantité de plats qui composent la gastronomie japonaise. Itadakimasu !! (Bon appétit)       Onigiri : boulette de riz, généralement enveloppée d’une algue nori et souvent de forme triangulaire, garnie de thon (en boîte) / oeuf de saumon / légumes / etc… On le trouve dans les supermarché ou dans les gares pour les ekibento*. Ce plat est assez connu, surtout pour ceux qui regardaient comme moi les dessins animés du club Dorothée 😉 Chirashi :  bol de riz à sushi, cad assaisonné de vinaigre de riz, sur lequel sont déposées les garnitures froides, généralement des sashimis*. Sashimi : morceaux tranché de poisson cru, de la taille d’une bouchée.           Takoyaki : il s’agit d’une spécialité d’Ōsaka, ce sont des beignets contenant des morceaux de poulpes (un morceau …

Fushimi Inari-taisha .:. Kyoto {3}

    Le sanctuaire Fushimi Inari-taisha, cet endroit vous le connaissez forcément ! On le voit systématiquement lorsqu’on parle des temples du Japon. Il est impressionnant sur papier ou à la télé, vous n’imaginez même pas sa beauté en vrai. Cela fait de lui un lieu incontournable à visiter lorsque vous vous rendez à Kyoto (un peu comme le Temple du Pavillon d’Or).         Un peu d’histoire Fushimi Inari taisha est un sanctuaire shinto fondé en 711 et dédié aux divinités de l’agriculture et plus particulièrement au kami Inari. Ce sanctuaire est connu pour ses milliers de torii(= portes en japonais) vermillon formant un chemin sur la colline qui surplombe la ville et sur laquelle le temple est construit. Ces torii sont pour la plupart des dons faits par des particuliers, des familles ou des entreprises à Inari. Le vermillon des Torii est à l’origine la couleur qui s’oppose aux pouvoirs magiques. Dans les temps anciens, cette couleur était beaucoup utilisée dans les temples et les palais. source : wikipédia     …

La Pâtisserie des Rêves … à Kyoto !!

  Aller jusqu’à Kyoto pour tester pour la première fois la Pâtisserie des Rêves ?! On l’a fait ! Mais en même temps, quand vous revenez d’une jolie balade et que vous passez devant un petit écriteau qui vous indique que nous sommes devant la pâtisserie de Philippe Conticini et que vous rêvez d’aller à celle de Paris, vous n’hésitez pas très longtemps… alors nous sommes rentrés ! Ouvert en 2012, cette petite boutique a été faite dans une une maison traditionnelle au sein du quartier historique de kodai-ji. Pas facile de se rendre  compte qu’il s’agit d’une pâtisserie, heureusement qu’il y a l’écriteau. A l’intérieur peu de choses : les pâtisseries sont exposées au centre de la boutique mises sous cloches : la tarte au citron, le Saint-Honoré, le Paris-Brest, le Mont-Blanc, un moka, etc.. Et quelques biscuits mais pas tout, par exemple les sablés Dujas qu’on nous avait ramené une fois (merci Manue!!!!) et ses cookies (merci Manue bis !!!!) n’y était pas. Pas de madeleines non plus, à mon plus grand désespoir car je rêve de goûter …

Gion .:. Kyoto {2}

Peut être que vous ne le saviez pas, mais Kyoto est l’ancienne capitale du Japon ( de 794 à 1868, pour notre culture) avant que ce soit Tokyo. Elle a donc des quartiers plus « traditionnels », Gion, où je vous emmène aujourd’hui, quartier très typiques avec ses machiya (maisons de style traditionnel). Gion est situé à côté du sanctuaire de Yasaka et servait de halte aux voyageurs et visiteurs du sanctuaire. Il a ensuite évolué pour devenir une zone prisée pour ses geishas, que l’on peut toujours voir. Aujourd’hui, le quartier est très très fréquenté : nous avions eu la chance de trouver une chambre dans un appart-hôtel dans ce quartier, nous avions donc le loisir de nous y promener le matin et le soir, car à 18h, le soleil se couche et avec lui les magasins (même ceux de bouches/street food) du coup les rues se vident en quelques minutes. Le reste de la journée, les petites ruelles du Gion est chargée de monde !    

Le Temple du Pavillon d’Or .:. Kyoto {1}

Aujourd’hui nous quittons Tokyo, nous prenons le shinkansen (le train rapide japonais) et nous nous rendons à Kyoto !! Je vous emmène vous promener au Temple du Pavillon d’Or, le Kinkaku-ji,  le temple le plus visité de Kyoto (étonnant) et dont le bâtiment est entièrement recouvert d’or pur, à l’exception du rez-de-chaussée. C’est assez impressionnant, surtout quand la lumière comme en cette journée est superbe et se reflète sur ses murs. Lorsque nous arrivons à l’entrée et payons, nous pensions en avoir pour au moins une heure… en fait non, on rentre et on fait juste le tour du temple. Et même s’il y a beaucoup de monde et que l’on piétine, c’est assez rapide, en 15 min si on traîne l’histoire est bouclée. Sur le site Kanpaï, on apprend que le temple déplait aux japonais car ils le trouvent trop « bling bling » mais les chinois l’adorent ! (source : http://www.kanpai.fr/kyoto/kinkaku-ji)    Horaires : De 9h00 à 17h00 Jours de fermeture : Aucun Tarif : 400 yens   Retrouvez ici le reste de mon voyage au Japon : TOKYO Le …

Musée Ghibli .:. Tokyo {4}

Etant sur Tokyo, comment passer à côté du Musée Ghibli ?! Pour ceux qui ne connaissent pas, il s’agit d’un studio de films d’animations japonaises créé par Hayao Miyazaki qui a réalisé de nombreux films tels que Mon Voisin Totoro,  Princesse Mononoké, Le Voyage de Chihiro, le Château dans le Ciel et bien d’autres. Mais un tel musée se mérite ! Interdiction de prendre des photos de l’intérieur, les photos prises sont toutes de l’extérieur du bâtiment ou depuis le toit. Il faut également réserver 3 mois avant, car aucun billet n’est vendu sur place, seulement par internet et sur des bornes à Tokyo (mais bon là il faut savoir lire le japonais). Du coup pas le choix, dès que les places d’avion ont été prises, je me suis empressée d’aller acheter les billets qui nous emmèneront dans cet endroit tenu secret.   Une fois sur place, on arrive devant une drôle de maison, à l’intérieur les premières pièces sont des musées aux films, on y trouve des images, animations des films créés. A l’étage nous arrivons dans un endroit …

Shibuya .:. Tokyo {3}

Aujourd’hui pas de grand discours, seulement un lieu emblématique de Tokyo ! Aujourd’hui je vous emmène traverser le carrefour de Shibuya, le célèbre passage Hachiko, l’un des passages cloutés le plus fréquenté au monde. Vous êtes prêt ?!   Une chose que j’ai apprécié au Japon : nous pouvons traverser en diagonale ! Et cela change tout.    

Tsukiji Market, le marché aux poissons – Tokyo {2}

  9:00 .: Il est des endroits que l’on désire voir : la Tour Eiffel, la Joconde, la statue de Napoléon ou encore la Montagne du roule. Le marché aux poissons de Tokyo, le Tsukiji Market, figure sur la liste des endroits que je voulais découvrir. Cependant, pour faire parti des quelques visiteurs ayant le droit de pénétrer dans cet antre iodé il faut vraiment se lever de bonne heure et malheureusement nous nous sommes présenté à 9h00 à l’entrée et nous nous sommes fait refoulé, c’est de ma faute j’avais mal compris et je pensais qu’on pouvait venir après 5h00 pour les visiteurs … en même temps être à 5h au marché je ne suis pas sûre que j’aurais réussi à me lever … surtout avec le décalage horaire 😉         La déception dure peu de temps, car même si on ne peut rentrer dans le lieu de vente, il y a autour tout un tas de stands, boutiques, vendeurs ambulants, restaurants. Nous en profitons pour nous balader dans les méandres des ruelles …