Tous les articles classés dans : Cherbourg

Virée au Club Dinette

    Depuis un an, nous avons vu pousser à Cherbourg une nouvelle adresse originale qui mérite une petite virée : le Club Dînette ! Installé sur la rue Tour Carré, entre la mairie et les Halles, difficile de s’imaginer qu’une cantine s’est installée ici quand on passe devant. Et pourtant, même si vous venez parce que l’on vous a parlé de l’endroit ou si vous tombez dessus par hasard, vous allez être très agréablement surpris !     Au Club Dînette, le client n’est pas roi, il est responsable !! Le BIO et le commerce équitable sont privilégiés dans la cuisine d’Estelle, mais surtout, elle est locale et l’équipe se fournit auprès de producteurs locaux dans la mesure du possible. Ils cherchent également à éviter le gaspillage, ainsi vous allez avoir un espace pour venir chercher votre pain et l’eau, à prendre en fonction de ce que vous comptez manger. Les épluchures, elles, vont au compost … Bref de vrais Colibri.       La carte est à l’image du lieu : 2 plats …

Une soupe pour aider Lauriane

  C’est une jolie histoire qui s’est déroulée dans Cherbourg, Pierre Marion, le chef du Pily, a fait la connaissance d’une jeune femme qui s’entraînait régulièrement à la piscine. Intrigué, il alla lui parler, Lauriane lui expliqua alors son projet : traverser la Manche à la nage pour venir en aide à une association, 2Bouts ici et Ailleurs (informations à retrouver en bas de page).   Outre l’information qui sous-entend que Pierre va à la piscine, le projet a plu au chef qui décide avec son ami Manu de la Cave à Fromages de lancer une petite animation pour l’aider à faire connaître son projet. C’est ainsi que nous avons pu déguster dans les rues de Cherbourg, un samedi pluvieux, une bonne soupe bien chaude, dont les dons ont été reversés à Lauriane.     En quoi consiste le projet de Lauriane ? En août prochain, elle essayera de relever de défi de traverser à la nage la Manche de Douves en Angleterre jusqu’au Cap Gris Nez en France. Le but étant d’aider l’association 2Bouts …

Nouveau chef au Landemer

    Il y a peu, j’ai été invité à rencontrer le nouveau chef du restaurant le Landemer et sa cuisine, une invitation autour d’un apéritif « déjeunatoire » qui ne se refuse pas !   Arrivée sur place, je ne peux qu’admirer le lieu, que je connais pourtant, mais il faut avouer qu’ils ont la chance de bénéficier d’un cadre de vie incroyable ! Le Landemer est situé à Urville-Nacqueville, aux portes de Cherbourg. Ce très bel établissement a été restauré entièrement il y a quelques années seulement (en 2014) par Lionel Lissot et Laurent Blaise qui ont eu la gentillesse de me convier. Leurs efforts ont été récompensés en ce début d’année puisque l’hôtel a été classé pour la deuxième année consécutive, comme le troisième meilleur hôtel trois étoiles de France, rien que ça ! Lorsqu’on rentre dans la salle du restaurant, nous sommes d’abord étonné par la saille réduite :  22 couverts nous y attendent. Loin d’être un reproche (je le précise), je trouve justement que c’est un plus pour cet endroit, car cela le …

un Dôme très choco

  Au Café des Halles, à chaque jour son dessert et un dessert qui n’a rien à voir avec les classiques mousses au chocolat / crème brulée et tarte tatin que l’on trouve sur toutes les cartes de brasseries. Ici, vous pouvez certes trouver des classiques comme la tarte aux citrons, mais au goût cela n’a rien à voir. Aujourd’hui, je me sens comme une privilégiée, me rendant sur place pour un rendez-vous professionnel, Michel me fait découvrir son dessert du jour : un dôme très chocolat.     En le voyant, on est curieux de découvrir l’intérieur alors même que le glaçage miroir réalisé nous renvoie notre propre reflet, des petites noisettes nous donnent une petite idée du croquant. On n’attend pas plus longtemps : on coupe ! À l’intérieur, le dessert se montre dans sa simplicité : un biscuit chocolat surmonté d’une mousse légère au chocolat.     En quelques secondes, ce dôme au chocolat est avalé, digne des pâtisseries, il est léger pour un tout très cacaoté, il plaira aux petits et …

la tarte crumble

    Chaque été, nous sommes gâtés par la diversité des fruits qui apparaissent sur nos marchés, nous  permettant, du même fait, de varier les (nos) plaisirs dans les pâtisseries : éclair framboise, tarte fine à l’abricot, nectarines, sorbet melon… le choix est grand. Aujourd’hui je vous parle d’une tarte toute en douceur et en gourmandise. Elle peut sembler toute simple au premier abord : une pâte sablée, une couche de crème d’amande qui viennent accompagner la rhubarbe et des framboises… Oui mais en plus d’être garnie de fruits de saison, elle est surmontée d’un crumble qui apporte un croquant supplémentaire. Vous voyez la gourmandise ?       Sucrée comme il faut, la part est généreuse et convient à tous. On commence à la cuillère et on finit avec les doigts car la pâte sablée permet justement de pouvoir l’emporter et de la déguster avec ou sans cuillère. Un dessert comme aurait pu nous faire mamie, un dimanche midi, ou encore à savourer avec une tasse de thé avec les copines.       …

Le festival du livre jeunesse & bd

  Encore une fois nous avions eu un superbe soleil pour pouvoir nous rendre au Festival du Livre Jeunesse et de la bande dessinée sur la plage verte de Cherbourg. (n’hésitez pas à cliquer sur les noms pour en savoir plus sur leurs livres)     Pour un petit festival, nous n’avons pas à avoir honte : de belles rencontres ont été programmées et surtout des auteurs connus et reconnus ont fait l’effort de venir jusqu’à chez nous. Parmi eux on notera : Romuald Reutimann (dessinateur de bande dessinée qui vient avec la sortie du tome 2 Les enfants de midvalley ), Kochka (auteur), Clémentine Beauvais (qui s’est fait connaître avec Songe à la Douceur et les Petites Reines), Guillaume Nail (l’auteur de Qui veut la peau de Barack et Angela ?)… et et et …Yvan Postel notre illustrateur bd de Cherbourg !         Pendant ce temps, des petites manifestations ont été prévues comme un spectacle pour enfants le dimanche 4 juin par la troupe de M.Ribouldingue. De même que des concours (écriture …

La Pierre à Feu

  Il y a quelques temps l’ancien « Ecurie », ce restaurant caché de la Glacerie, changeait de propriétaire pour devenir la Pierre à Feu. Ce restaurant est à l’abri des yeux, pas facile de se rendre compte qu’il est là, je pense que comme moi certains se demandent où est l’entrée (allez vers Jouet Club, c’est au pied). Pas facile dans ces conditions de se démarque, pourtant dans cette zone commerciale il y a beaucoup d’enseignes de restauration rapide et peu de bons restaurants, ce serait donc dommage de passer à côté. Surtout que les prix sont tout à fait abordables.         A la base c’est un restaurant de grillades, maintenant…c’est un restaurant de grillades. Je dis cela car il parait que certains disent que c’était mieux avant, alors que l’équipe est la même. Certes il y a eu quelques changements, des améliorations de la carte pour proposer plus de choses comme l’ajout de poissons ou d’un burger, mais sinon pas de grands changements.             Ca tombe bien …

le Cheesecake du Café des Halles

  Attention pour déguster cette petite merveille, il vous faudra être patient, mais la récompense n’en sera que plus grande ! Le Café des Halles, a développé son restaurant laissant de côté le salon de thé, tout en gardant son âme de gourmand et en proposant chaque jour un dessert digne des plus belles pâtisseries ! Que ce soit ses desserts au chocolat ou sa tarte au citron dont tout le monde parle, il réalise à chacun de ses menus des créations de desserts incroyables dont un cheesecake citronné !       Hyper crémeux et gourmand à souhait, ce cheesecake frais (cad qu’il n’a pas été cuit) est fait maison par Michel généralement la veille. Le crémeux pour les papilles, le citron pour le pep’s et la touche fraîcheur et enfin une base de biscuits pour le croquant. Il a tout d’un grand cheesecake et se mange sans faim. Et par rapport à l’Apple Garden Café ? Ca se ressemble mais c’est différent, chez l’Apple Garden Café vous allez avoir le new-yorkais traditionnel ou au chocolat …

Un repas pour ce soir

  Je vous vois venir, vous allez me dire « elle y est encore ?? » ! Et oui, mais j’avais une bonne excuse : il fallait que j’aille voir la nouvelle cuisine conçue spécialement pour les Ateliers de Yannick. Car si vous y avez déjà été, ou si vous vous souvenez de mes anciennes visites (à revoir ici), avant nous cuisinions les ateliers proposés par Yannick Leflot dans sa cuisine privée même si elle était grande et très jolie, elle n’était pas forcément adaptée pour tous les cours proposés. A présent deux ilots ont été fait pour pouvoir bien voir ce que le chef invité est en train de faire.       Seconde raison, le cours proposé était organisé avec le chef de la Satrouille à Cherbourg, Michel Briens, spécialisé dans la cuisine de marché. Et j’avais très envie de suivre un cours avec lui.       Ce cours était prévu un peu plus tard que les autres, nous avons commencé vers 17h pour repartir vers 20h mais avec un sac chargé d’un menu qui sent tellement bon …

Galettes 2017

    Le mois de janvier est loin d’être le plus calme pour nos estomacs, passées les fêtes de fin d’année on enchaîne avec la galette des rois. Et généralement, tous les weekends c’est une galette qui est sortie pour le dessert ou le goûter. Les boulangeries font toujours de nouvelles saveurs pour nous éviter l’indigestion et même si les versions poire-chocolat ou la pomme sont devenues à présent des classiques, j’ai pu voir des nouveautés comme la noix de coco-framboise. Cette année je suis restée classique, une bonne frangipane n’est pas forcément évidente à obtenir (trop ou pas assez sucré, sèche ou trop grasse… les résultats sont multiples). Je n’ai pas forcément pu faire des photos de toutes les parts de galette mangées, mais je vais vous mentionner toutes les bonnes adresses que j’ai retenues suite à mes dégustations ce mois-ci.   1/ La Galette frangipane de la Boulangerie d’Autrefois – Cherbourg Bien garnie, un feuilletage dorée et avec un bon goût de frangipane, moelleuse, elle est bien sucrée sans être écoeurante, c’est mon coup de …