Tous les articles classés dans : France

Sur les Falaises d’Etretat

  Il y a quelque temps, je me suis rendue aux Jardins d’Etretat, j’avais pu profiter de cette visite pour me poser le temps d’un week-end dans la ville d’Etretat et au petit matin, avant de me retourner dans mon Cotentin, me voilà partie avec mon cher ami mon appareil photo pour aller observer le lever du jour sur les hauts d’Etretat.     La route est simple pour nous y rentre, il suffit de vous balader dans le centre-ville en direction du bord de mer, ensuite, il vous sera difficile de vous tromper : suivez le chemin qui va vers le gros caillou face à vous.       La montée se fait assez rapidement, en 20 minutes environ vous serez tout en haut, pour vous épauler, les mouettes vous accompagnent. Pour ceux et celles qui le souhaitent, il y a des bancs, vous pourrez reprendre votre souffle tout en admirant la vue … et quelle vue !!     Posez les yeux sur ces couches de calcaire et vous voyagerez dans le temps immédiatement …

Breizh Café

Venir en Bretagne et ne pas se rendre dans une crêperie bretonne est inconcevable, venir à Saint-Malo et ne pas passer au Breizh Café serait franchement dommage. Surtout que cette crêperie allie la cuisine bretonne à la cuisine japonaise, alors connaissant mon amour pour la culture et la cuisine japonaise, cela aurait été un crime.     Pour être sûre d’avoir ma place, j’avais réservé, pourtant, il restait des places libres quand je me suis installée, mais au moins j’étais sûre d’être installée, et installée je l’étais plus que bien, aux premières loges comme dans les restaurants japonais justement, au « bar », me permettant ainsi de voir tout ce que le chef préparerai.     J’ai trouvé cela très amusant de voir comment ils utilisent les crêpes de sarrasin pour en faire des rolls garnis, j’ai testé le breizh rolls aux artichauts avec oeuf bio, du comté et aux algues wakamé. Même si j’ai trouvé le goût de l’algue discret, cette version nippone de la galette est raffinée, cela change tout en restant simple et gourmand, j’ai …

Saint Malo, cité corsaire

  Il serait dommage de venir au Quai des Bulles sans profiter le temps d’une soirée, si jolie qui plus est, pour déambuler dans les petites ruelles de Saint Malo.     Pas de temps à perdre, il me reste une heure avant que le soleil se couche, les rues sont pleines de monde à cause du festival et j’ai largement le temps avant de me rendre dans le restaurant où j’ai réservé (à suivre).     On commence par longer la route le long de la plage pour observer le fort National et me rendre vers la cité historique.     Passé le porche au manège, je file sur ma gauche pour grimper sur les remparts, je veux découvrir le soleil qui se couche au fur et à mesure, et surtout ne pas l’avoir dans le dos. De toute façon, nous n’avons pas de choix autre que de l’affronter : la mer nous encercle de tout part.     Il y a pas mal de monde sur les remparts assis, seul, en famille, à promener …

Quai des Bulles #2017

    Le mois dernier je me suis rendue au festival plus que renommé : le Quai des Bulles ! Cette édition 2017 fut d’un grand cru puisqu’une très grande majorité des auteurs et illustrateurs que j’aime y étaient… seulement voilà le hic : je n’y étais qu’une seule journée … une seule journée pour les voir tous ! Autant vous dire que cela a été impossible de tous les voir, en plus je me suis rendu compte que certains y étaient en me baladant (je n’avais pas vu leur nom sur le site, un manque sûrement de caféine le matin sans nul doute).     Le festival du Quai des Bulles se tient sur 3 jours : du 27 au 29 novembre, c’est leur 37ème année ! Rien que cela ! Plus de 40 000 visiteurs se pressent chaque année, environ 600 auteurs sont venus cette année, ce qui fait de ce festival le second festival destiné à la bande dessinée en France.         Pour moi c’est toujours un plaisir, même si il y a …

Auray

  Comme je vous le mettais dans mon précédent article, nous avions besoin de digérer un peu avant de repartir dans notre Normandie, l’occasion de découvrir ce petit village fort sympathique : Auray !     Ce petit port niché dans le Golfe du Morbihan est riche de caractère et je ne dis pas seulement cela pour les gros nuages gris qui nous menacent, mais aussi pour le charme des maisons en granit.         Après avoir longé le port où nous avions trouvé la cantine le Yac’h, nous remontons dans la ville qui le surplombe, car oui, armez-vous de courage : ça grimpe un peu ! Mais c’est pour la bonne cause puisque nous y trouvons des petites ruelles pavées avec des habitations typiques à pans de bois et fleuries apportant un charme tout particulier et coloré à cette petite ville.         Même si nous y avons passé en tout seulement deux heures, Auray m’aura laissé un beau souvenir.     Bon maintenant retour dans le Cotentin !!   …

Arrêt au Yac’h

  Dernier petit arrêt dans notre weekend breton et pas des moindres puisque nous nous posons pour le midi dans la crêperie et cantine le Yac’h, dans le village d’Auray ! Un arrêt à Auray, un signe! En nous baladant le long du port, nous passons devant une petite cantine où des petits bouquets d’hortensias sont posés sur de grandes tables un peu à l’ancienne et avec des chaises longues disposées sur le bord nous invitant à nous poser là et profiter ! Et en plus, nous sommes accueillis par un chien charmant.     La petite carte et l’ambiance nous plaisent, c’est opté ! Nous nous arrêtons manger au Yac’h ! Il paraît que cela veut dire « le sain et le bien portant » … tout un programme ! Cette petite cantine est très décontractée, la décoration est faite de bric et de broc trouvés dans des brocantes avec par exemple de bons fauteuils qui donnent envie de les tester et d’y rester un moment (avec un bon livre ou des jeux de société).       Le …

la Trinité-sur-Mer

  Nouvel arrêt en Bretagne, cette fois ci nous nous arrêtons quelques heures dans un petit village la Trinité sur Mer.  Très connu de nom, ce petit village de pêcheurs est devenu au fil des ans une station balnéaire très appréciée et réputée pour les nombreuses régates qui s’y déroulent.     Nous allons donc profiter de cet interlude breton pour découvrir le village et faire le tour du port. Si vous avez le temps, n’hésitez pas à parcourir quelques kilomètres le long du chenal, vous aurez ainsi une vue imprenable sur le port et la Baie de Quiberon.         En nous promenant nous avons ce sentiment de bien être, un air de vacances flotte dans l’air du fait que la Trinité a su rester simple, il y a peu de boutiques ou de restaurants sur le port. Il y en a, bien sûr, mais cela reste à taille humaine, sans avoir l’impression d’être agressé par toutes ces marques à touristes qui vous sautent dessus dès que vous faites le moindre pas.       …

Quimper

  Après avoir aussi bien mangé (si au Sistrot, rappelez vous mon article précédent), il faut bien se faire une petite balade digestive, cela tombe bien Quimper est une jolie petite ville à découvrir. En sortant du restaurant et en longeant les quais de l’Odet, la rivière traversant la ville, la première rue empruntée (sur la droite) nous emmène au pied de La cathédrale St Corentin, magnifique édifice qui se dresse au milieu de la place du même nom.     Sur la gauche des petits rues typiques nous invitent à nous y engager.     Le charme de Quimper est dû au fait qu’elle a pu garder ses vieux édifices et c’est une ville chargée d’histoire que nous découvrons au travers de ses ruelles avec des maisons en pans de bois authentiques. Nous avons là un beau témoignage de la vie médiévale qui a traversé les siècles  (du XIVe au XIXe) pour arriver jusqu’à nous.       Puis on découvre quelques murmures, au milieu de la place se dresse une Halle … ça sent …

le Sistrot

  Aujourd’hui je vous parle d’une adresse un peu particulière, déjà car je vais vous parler d’une adresse Bretonne (oui je sais…) mais voilà c’est plus qu’une adresse et si vous aimez les bonnes choses vous succomberez vite aux charmes du Sistrot ! Avec ses propriétaires, c’est une jolie histoire qui nous a fait nous connaitre. J’ai connue Chloé par instagram et son compte sur la crêperie que son mari et son beau-frère (Erwan et Ronan) tenaient à Montréal. Des photos sublimes pour des crêpes originales. Eux, ils viennent de Bretagne et elle aime revoir des photos de l’Ouest de la France. De notre amour des photos, de la bonne cuisine et de nos côtes est née une très jolie amitié.       Du coup quand elle m’a annoncée qu’elle rentrait et que son mari et son beau-frère ouvrait un nouveau restaurant j’ai eu hâte de voir ce que cela serait, et ma surprise et mon engouement pour leur projet a été à son comble quand ils l’ont annoncé : ils feront un restaurant, oui …

Folks and Sparrows

    Aujourd’hui on part un peu, direction Paris où nous nous arrêtons pour une petite pause déjeuner chez Folks and Sparrows. Lors d’un de mes séjours sur la capitale, j’ai rencontré l’instagrammeuse MelleCoton et nous nous étions données rendez-vous dans cette adresse qu’elle affectionne particulièrement.   J’arrive la première me permettant de faire le tour tranquillement. Lorsqu’on rentre, on tombe sur cette grande table en bois qui est magnifique et sur laquelle on a immédiatement envie de se poser.       Une des particularités ? Leurs sandwichs sont enveloppés dans du papier kraft, la petite touche en plus avec une petite fleur, facile à repérer.         L’endroit est petit, sobre et simple, bref folks ! Le sol magnifique et une étagère remplie de victuailles (plus alléchantes les unes que les autres) fait face à la table. Attention il y a peu de places !       En face de nous la vitrine avec les mets préparés pour le midi : mini quiches, bagels, sandwichs et je ne parle même pas …