Tous les articles classés dans : France

la Trinité-sur-Mer

  Nouvel arrêt en Bretagne, cette fois ci nous nous arrêtons quelques heures dans un petit village la Trinité sur Mer.  Très connu de nom, ce petit village de pêcheurs est devenu au fil des ans une station balnéaire très appréciée et réputée pour les nombreuses régates qui s’y déroulent.     Nous allons donc profiter de cet interlude breton pour découvrir le village et faire le tour du port. Si vous avez le temps, n’hésitez pas à parcourir quelques kilomètres le long du chenal, vous aurez ainsi une vue imprenable sur le port et la Baie de Quiberon.         En nous promenant nous avons ce sentiment de bien être, un air de vacances flotte dans l’air du fait que la Trinité a su rester simple, il y a peu de boutiques ou de restaurants sur le port. Il y en a, bien sûr, mais cela reste à taille humaine, sans avoir l’impression d’être agressé par toutes ces marques à touristes qui vous sautent dessus dès que vous faites le moindre pas.       …

Quimper

  Après avoir aussi bien mangé (si au Sistrot, rappelez vous mon article précédent), il faut bien se faire une petite balade digestive, cela tombe bien Quimper est une jolie petite ville à découvrir. En sortant du restaurant et en longeant les quais de l’Odet, la rivière traversant la ville, la première rue empruntée (sur la droite) nous emmène au pied de La cathédrale St Corentin, magnifique édifice qui se dresse au milieu de la place du même nom.     Sur la gauche des petits rues typiques nous invitent à nous y engager.     Le charme de Quimper est dû au fait qu’elle a pu garder ses vieux édifices et c’est une ville chargée d’histoire que nous découvrons au travers de ses ruelles avec des maisons en pans de bois authentiques. Nous avons là un beau témoignage de la vie médiévale qui a traversé les siècles  (du XIVe au XIXe) pour arriver jusqu’à nous.       Puis on découvre quelques murmures, au milieu de la place se dresse une Halle … ça sent …

le Sistrot

  Aujourd’hui je vous parle d’une adresse un peu particulière, déjà car je vais vous parler d’une adresse Bretonne (oui je sais…) mais voilà c’est plus qu’une adresse et si vous aimez les bonnes choses vous succomberez vite aux charmes du Sistrot ! Avec ses propriétaires, c’est une jolie histoire qui nous a fait nous connaitre. J’ai connue Chloé par instagram et son compte sur la crêperie que son mari et son beau-frère (Erwan et Ronan) tenaient à Montréal. Des photos sublimes pour des crêpes originales. Eux, ils viennent de Bretagne et elle aime revoir des photos de l’Ouest de la France. De notre amour des photos, de la bonne cuisine et de nos côtes est née une très jolie amitié.       Du coup quand elle m’a annoncée qu’elle rentrait et que son mari et son beau-frère ouvrait un nouveau restaurant j’ai eu hâte de voir ce que cela serait, et ma surprise et mon engouement pour leur projet a été à son comble quand ils l’ont annoncé : ils feront un restaurant, oui …

Folks and Sparrows

    Aujourd’hui on part un peu, direction Paris où nous nous arrêtons pour une petite pause déjeuner chez Folks and Sparrows. Lors d’un de mes séjours sur la capitale, j’ai rencontré l’instagrammeuse MelleCoton et nous nous étions données rendez-vous dans cette adresse qu’elle affectionne particulièrement.   J’arrive la première me permettant de faire le tour tranquillement. Lorsqu’on rentre, on tombe sur cette grande table en bois qui est magnifique et sur laquelle on a immédiatement envie de se poser.       Une des particularités ? Leurs sandwichs sont enveloppés dans du papier kraft, la petite touche en plus avec une petite fleur, facile à repérer.         L’endroit est petit, sobre et simple, bref folks ! Le sol magnifique et une étagère remplie de victuailles (plus alléchantes les unes que les autres) fait face à la table. Attention il y a peu de places !       En face de nous la vitrine avec les mets préparés pour le midi : mini quiches, bagels, sandwichs et je ne parle même pas …

Deauville, ses planches

  Aujourd’hui on se prend pour des stars ! Suite à notre balade dans les rues de Deauville, nous allons nous promener sur les planches !     Avant tout je vous invite à lancer ce clip vidéo qui viendra ponctuer la balade.   Symbole de Deauville, les Planches ont été créées en 1923, elles donnent accès aux Bains Pompéiens, construits la même année. Puis dans les années 90, la mairie de la ville, Anne d’Ornano, fait inscrire le nom des acteurs et réalisateurs sur les palissades qui bordent les cabines de bain.       Mais les planches ne sont pas le seul emblème de cet endroit, les parasols font aussi l’objet de toutes les attentions. Objet unique, implanté depuis 1875, vous ne les trouverez en vente nul-part, par contre et cela vous ne le savez peut être pas mais ils peuvent être loués pour les touristes. C’est la ville qui les fabrique, les entretient, les répare… pour notre plus grand plaisir.       Actuellement, une exposition « Jacques-Émile Blanche«  s’y trouve, les oeuvres habillent les portes …

Chocolaterie par Cyril Lignac

  Vous avez vu ? Même a plusieurs milliers de kilomètres je pense à vous mettre quelques gourmandises histoire de patienter. En août, avec Meyilo, nous nous sommes rendues à Paris et nous avons été tester ensemble la Chocolaterie de Cyril Lignac ouverte il y a peu de temps. Au détour d’une rue, juste au coin et pile en face de sa pâtisserie, se loge cette petite boutique toute bleue. A l’intérieure, une longue table centrale où s’asseoir, des petites tables individuelles le long des fenêtres. Au fond, la vitrine garnie de viennoiseries et de pâtisseries à base de chocolat. Enfin le mur de gauche est recouvert de tablettes de chocolat.     Nous regardons plus précisément l’offre, en viennoiseries nous avons les classiques cookies, le pain aux pépites de chocolat, le pain au chocolat, les muffins, des brioches tonka, roulés orange-chocolat ou encore le goûter (pain au lait et tablette de chocolat comme le goûter de notre enfance – j’adore !!) … mais nous, nous sommes là pour les pâtisseries : la tarte au chocolat …

Bayeux, la méconnue

  J’ai voulu faire cet article sur Bayeux car, il y a quelques temps, en y passant pour le travail, j’ai découvert Bayeux. Oui découvert, car (même si je connaissais de nom), je n’y avais encore jamais été et j’avais cette image un peu vieillotte de la ville. Après en à peine 30 minutes, je repartais en me disant qu’il fallait absolument que je fasse un article sur cette ville.     Bayeux est connue pour de multiple choses pourtant grâce à la Tapisserie de la reine Mathilde, datant du XIe siècle et inscrite au registre « Mémoire du Monde » de l’UNESCO et à sa Cathédrale.         Mais Bayeux reste avant tout une petite ville médiévale à taille humaine et il est vraiment très agréable de s’y promener, à travers ses ruelles et découvrir des petits trésors dont on n’aurait pas imaginés ici, chaque coin de rue apporte son lot entre les hôtels particuliers, les maisons médiévales ou ces petits détails qui font tout. Il y a également de superbes petites boutiques de créateurs …

Les Jardins de Valloires

    Suite et fin de notre balade dans le « Nord » avec une petite visite de jardin, cela aurait été dommage de passer à côté. Toujours sur les conseils de Marine, d’un matin dans les Bois, nous nous rendons aux Jardins de Valloires, le jardin botanique de l’ancienne Abbaye Cistercienne de Valloires à Argoules (dans la Somme) et est classé Jardin remarquable.     Ce magnifique jardin, a une magnifique visibilité tout en longueur, c’est tellement joli que des bancs sont placés à l’entrée permettant de profiter de cette perspective.       On se rend vite compte que nous n’avons pas à faire à un jardin mais plusieurs, car sa superficie de 8 hectares est divisée en 5 espaces avec des ambiances différentes en fonction des saisons. Lors de lors passage, fin avril, nous avons pu profiter des cerisiers en fleurs à cette période de l’année. Vous trouverez un espace potager ou encore un jardin à la française. D’après l’annonce à l’entrée, pendant les étés, les roses sont à l’honneur avec une jolie collection de …

Balade à Montreuil-sur-Mer

  Si vous avez suivi mon dernier article sur un Matin dans les Bois, vous savez que j’ai passé un petit weekend sur la Côte d’Opale. Suite aux recommandations de Marine, nous nous sommes rendus dans la petite ville à côté : Montreuil-sur-Mer. Cette petite ville est charmante, qui a su garder une ambiance médiévale, même si le temps était parfois menaçant, nous avons eu la chance d’avoir des jolies lumières mettant en valeur les remparts de la ville.     Justement nous les empruntons, elles ont été superbement aménagées, nous rencontrons des vélos et autres promeneurs. Cela nous amène à la citadelle qui emprunte les bases d’un château royal « construit par Philippe Auguste au 13ème siècle » {l’instant culture} et « dont la porte en arc brisé encadré par deux tours massives est l’élément le mieux conservé« . Victor Hugo y est également mis à l’honneur, en effet suite à un passage dans la ville, il utilisera la cité fortifiée pour situer la première partie du roman Les Misérables  {l’instant culture 2}. Je n’ai malheureusement pas pu m’y pencher plus, en …

Un matin dans les Bois

  Comme chaque année je m’exile le temps d’un weekend pour trouver un petit coin sympathique à découvrir autour de notre Normandie. Ce weekend je vous emmène en pleine Côte d’Opale, dans un petit village nommé Loison-sur-Créquoise pour nous perdre (agréablement), Un Matin dans les Bois. Les chambres d’hôtes proposées par Marine sont regroupées sur un charmant domaine, tout au fond d’une route… nous sommes seuls ! Tout seul ! Et franchement rien de tel pour se couper du monde le temps d’un weekend et décompresser en amoureux.     Les chambres sont toutes regroupées dans l’ancienne grange de plain-pied, superbement restaurée. J’ai opté pour la jolie chambre Thomas Bewick, de 30m2, brute et naturelle avec sa tête de lit en bois qui m’a charmé dès que je l’ai vu. La salle de bain est à la hauteur de la chambre, tout de vert. Un bon shoot de nature et de bois.   Le domaine dispose de plus une cuisine équipée et indépendante que l’on peut utiliser à notre convenance. On a vu sur l’arrière de la …