Tous les articles classés dans : coup de coeur

La Clé du Bonheur

  Pour le magazine Normands en Cuisine, il a fallu trouver de petites adresses, toute simple en apparence, mais dont l’ambiance, la démarche et/ou encore les propriétaires ont fait de l’endroit un lieu atypique. Suivant depuis quelques temps le coupe que forme  Lidwine & Rolando à la Clé du Bonheur à Carentan, je trouvais que c’était une bonne occasion de les rencontrer, de me bouger pour y aller aussi, mais surtout de pouvoir mettre leur travail à l’honneur.     Si vous aimez avoir l’impression de rentrer dans la maison de votre grande tante Germaine pour aller manger, si vous aimez entrer dans la salle et sentir les bonnes odeurs de plats mijotant au four et, enfin, si vous adorez avoir l’impression que vous êtes attendu et accueilli par des amis alors que faites vous encore ici ?! Allez de ce pas déjeuner un midi à la Clé du Bonheur !     Et si vous n’êtes pas sur Carentan la semaine, sachez qu’ils sont ouverts le vendredi et samedi soir pour des tapas maison, …

Fragments

  L’ouverture en septembre 2018, de Fragments, ce nouveau restaurant caennais, est loin d’être passé inaperçu. Clément Charlot, le jeune chef de ce petit restaurant a bien fait parler de lui, d’abord à travers sa démarche, mais en plus de cela, le chroniqueur-journaliste-gourmet François Régis Gaudry est venu peu de temps après et a fait une chronique dans L’Express et dans son émission du dimanche matin sur France Inter, On va déguster.       Alors lorsque nous recherchions de jeunes chefs et nouveaux restaurants qui ouvraient pour la conception du premier numéro de Normands en Cuisine, cela nous a semblait très intéressant de lui laisser la parole, de nous expliquer sa vision de la cuisine, son parcours…         Retrouvez donc pendant tout l’été l’article qui découle de nos rencontres et échanges dans le Hors-série de Normands en Cuisine (en kiosque jusqu’au mois de septembre ou disponible en ligne ici). Mais surtout, vous aurez en plus, cinq recettes élaborées par le chef Clément Charlot que vous pourrez refaire à la maison.   …

le Chateau de Canon

  Tout a commencé quand Tiphaine, que j’ai connue par le biais d’instagram, me parle du château dans lequel elle travaille et qui semblerait pourrait me plaire. Je note ça dans un petit coin de ma tête, car le lieu ne se trouve pas dans mon cher Cotentin, j’attendrais donc d’être de passage dans le Calvados, un jour où le temps est plus qu’agréable, pour m’y rendre.     Me voici donc devant la belle allée qui mène au Chateau de Canon, avec une grille bleu ciel turquoise qui donne un aspect féérique et enchanteur à l’endroit. Cela doit plaire à beaucoup de petites filles ! Je passe l’accueil, récupère un plan du jardin et découvre qu’il est composé de plein d’espaces à visiter, constituant ainsi un parcours où l’on peut se promener.       Le parc du Chateau de Canon a été créé par le couple Elie de Beaumont, il est conçu comme un jardin de transition, c’est-à-dire qu’il est à la fois un jardin à la française et à l’anglaise. Mais il …

Le Jardin de Brécy

  Cet été, j’ai eu la chance d’être guidée par l’une des meilleures guides du Calvados, surtout qu’elle connaît bien mes goûts et sait que l’adresse où elle m’a demandé de la retrouver devrait me plaire : les Jardins du Château de Brécy !     Me voici donc devant une grosse porte avec une grille majestueuse et nous entrons dans l’enceinte du Chateau de Brécy dont le jardin magnifique date du XVIIe siècle. Il est situé à l’arrière du château, bien caché, et est construit en paliers : quatre terrasses desservies par un escalier central, composées telle une scène de théâtre. Sur chaque côté, des passages, petites alcôves, amènes vers de plus petits espaces.     La beauté du jardin vient des nombreuses perspectives qui le composent : des jardins à la Française, un petit jardin aromatique, le tout agrémenté de sculptures, vases ou encore des consoles. Nous étions en plein été, un été exceptionnellement très chaud, et les pauvres fleurs, malheureusement, avaient du mal à tenir, mais nous avons quand même pu voir …

Utah Beef

    Des éleveurs bio qui font attention à la nature et à leurs bêtes, on sait que cela existe, mais on ne sait jamais vraiment où les trouver. Et si je vous dis qu’il y en a un pas très loin de nous, installé dans un coin bien connu de la région, près des plages du débarquement : Utah Beef à Sainte-Marie-du-Mont ! J’ai eu la chance de découvrir la ferme de Nicolas ONFROY, cet éleveur normand a pris le parti de faire un élevage Bio en prenant en compte le bien-être de ses bêtes, des limousines réputées pour son goût, sa chair tendre et son persillé. Pour obtenir un tel résultat, il passe par plusieurs facteurs et pour commencer par l’alimentation des bêtes. Cela peut paraître fou, mais il les nourrit … à l’herbe ! Et oui, le monsieur a compris qu’avec une bonne alimentation, il aurait forcément des bêtes en bonne santé, ainsi, on peut les voir pâturer tout autour de sa ferme dans des champs bien vert.       Car notre …

La Ferme des Roches

  Hello les amoureux du Cotentin, me voilà revenu de vacances avec quelques bonnes adresses pour vous ! Aujourd’hui, nous allons découvrir un jardin, que dis-je, plus que cela puisque ce jardin est le miroir de sa propriétaire, Caroline, d’une gentille incroyable qui a mis tout son cœur dans son jardin à la Ferme des Roches.     Je vous préviens cette visite se mérite, il n’est pas facile de la trouver pourtant une fois que l’on connaît le chemin, c’est simple, je vous conseille de bien vérifier sur Google (plus d’information en bas de page) ou de prendre un GPS pour ne pas vous perdre dans la campagne. Mais cela en vaut le coup !     Lors de votre visite à la Ferme des Roches, vous posez les pieds dans un univers ultra coloré et vivant tellement il est fleuri et composé de multiples petits espaces. Prenez le temps de vous promener dans les allées et de bien regarder, vous poser, respirez, lisez les petits messages laissés par Caroline par-ci et par là …

l’Edulis, Granville

  Envie de petite adresse, celle que l’on trouve au fond d’une impasse, pas très grande, mais où on y mange remarquablement bien ? C’est tout ce qui caractérise ce restaurant l‘Edulis de Granville, cela fut une super découverte. On rentre ? Nous cherchions une petite adresse pour se retrouver avec Lalydo, on ne pensait pas que l’on trouverait aussi bien. Vu de dehors difficile d’imaginer qu’il y a un restaurant cacher là, et pourtant l’ardoise du jour nous propose un plat du jour autour de 15 € (20 € avec le dessert) et quand on voit la qualité de ce qui nous a été présenté, le rapport qualité/prix est incomparable.     Sans pour autant avoir vu l’intégralité de sa carte, il est clair que Jonathan Datin, le chef, utilise des produits frais et de saisons, c’est moderne tout en étant simple. Nous avons commencé avec des petits amuse-bouches salées aux formes sucrées (choux et panna cotta), détournement très à la mode en ce moment. À travers son plat, j’ai senti un respect des …

un Dôme très choco

  Au Café des Halles, à chaque jour son dessert et un dessert qui n’a rien à voir avec les classiques mousses au chocolat / crème brulée et tarte tatin que l’on trouve sur toutes les cartes de brasseries. Ici, vous pouvez certes trouver des classiques comme la tarte aux citrons, mais au goût cela n’a rien à voir. Aujourd’hui, je me sens comme une privilégiée, me rendant sur place pour un rendez-vous professionnel, Michel me fait découvrir son dessert du jour : un dôme très chocolat.     En le voyant, on est curieux de découvrir l’intérieur alors même que le glaçage miroir réalisé nous renvoie notre propre reflet, des petites noisettes nous donnent une petite idée du croquant. On n’attend pas plus longtemps : on coupe ! À l’intérieur, le dessert se montre dans sa simplicité : un biscuit chocolat surmonté d’une mousse légère au chocolat.     En quelques secondes, ce dôme au chocolat est avalé, digne des pâtisseries, il est léger pour un tout très cacaoté, il plaira aux petits et …

Les Jardins d’Etretat

  Lorsque j’ai vu ces visages la première fois sur instagram, je n’en revenais pas ! Quand j’ai su que c’était en France, à Etretat en Normandie, j’ai été encore plus surprise. Mais alors, quand le Jardin d’Etretat est venu me voir pour me proposer de venir le visiter, j’ai sauté sur l’occasion de voir de mes propres yeux ces incroyables visages.     Fondé, il y a plus de cent ans, par Mme Thébault, actrice et amie proche de Claude Monet qui vivait également sans la région. Elle fait appel à un architecte paysager, Alexandre Grivko, qui va concevoir ce jardin surprenant dans cet espace si petit qui rassemble plantes et sculptures végétales.         Le clou du spectacle reste ces visages intégrés dans des arbustes taillés en forme de coquillages (Buxus Sempervirens et de Enkianthus japonicas), directement importés du Japon. Ces visages sont faits en caoutchouc et sont des œuvres uniques de Samuel Salcedo, un artiste espagnol.         Ils sont incroyables et restent ce que j’ai préféré dans …

Breizh Café

Venir en Bretagne et ne pas se rendre dans une crêperie bretonne est inconcevable, venir à Saint-Malo et ne pas passer au Breizh Café serait franchement dommage. Surtout que cette crêperie allie la cuisine bretonne à la cuisine japonaise, alors connaissant mon amour pour la culture et la cuisine japonaise, cela aurait été un crime.     Pour être sûre d’avoir ma place, j’avais réservé, pourtant, il restait des places libres quand je me suis installée, mais au moins j’étais sûre d’être installée, et installée je l’étais plus que bien, aux premières loges comme dans les restaurants japonais justement, au « bar », me permettant ainsi de voir tout ce que le chef préparerai.     J’ai trouvé cela très amusant de voir comment ils utilisent les crêpes de sarrasin pour en faire des rolls garnis, j’ai testé le breizh rolls aux artichauts avec oeuf bio, du comté et aux algues wakamé. Même si j’ai trouvé le goût de l’algue discret, cette version nippone de la galette est raffinée, cela change tout en restant simple et gourmand, j’ai …