Tous les articles classés dans : Visites

le Chateau de Canon

  Tout a commencé quand Tiphaine, que j’ai connue par le biais d’instagram, me parle du château dans lequel elle travaille et qui semblerait pourrait me plaire. Je note ça dans un petit coin de ma tête, car le lieu ne se trouve pas dans mon cher Cotentin, j’attendrais donc d’être de passage dans le Calvados, un jour où le temps est plus qu’agréable, pour m’y rendre.     Me voici donc devant la belle allée qui mène au Chateau de Canon, avec une grille bleu ciel turquoise qui donne un aspect féérique et enchanteur à l’endroit. Cela doit plaire à beaucoup de petites filles ! Je passe l’accueil, récupère un plan du jardin et découvre qu’il est composé de plein d’espaces à visiter, constituant ainsi un parcours où l’on peut se promener.       Le parc du Chateau de Canon a été créé par le couple Elie de Beaumont, il est conçu comme un jardin de transition, c’est-à-dire qu’il est à la fois un jardin à la française et à l’anglaise. Mais il …

Binic, petit port breton

Comme les bourgeons, je reviens au printemps ! Je ne sais pas pour vous, mais moi, quand je vois les premiers rayons de soleil, je n’ai qu’une envie, c’est de partir me balader. On n’oublie pas sa petite laine, car à cette période de l’année, il fait encore frais, mais cela serait dommage de ne pas en profiter.     Et si nous allions en Bretagne aujourd’hui ? Je sais, cela change un peu, mais je voulais vous mettre quelques-unes de mes photos prises l’année dernière quand je me suis rendue dans la région de Saint-Brieuc. Je vous mettrais aussi quelques petites adresses bien sympathiques.           Connaissez vous Binic ? Ce petit port balnéaire se trouve au nord de Saint-Brieuc, la ville est traversée par le GR 34, c’est donc le long du littoral que je vous emmène. Une amie m’avait déposé au port de Saint-Quay-Portrieux en amont pour rejoindre la ville de Binic.       Pendant 1h30 j’ai parcouru le chemin, bien qu’il n’y ait pas de difficultés dans …

Le Jardin de Brécy

  Cet été, j’ai eu la chance d’être guidée par l’une des meilleures guides du Calvados, surtout qu’elle connaît bien mes goûts et sait que l’adresse où elle m’a demandé de la retrouver devrait me plaire : les Jardins du Château de Brécy !     Me voici donc devant une grosse porte avec une grille majestueuse et nous entrons dans l’enceinte du Chateau de Brécy dont le jardin magnifique date du XVIIe siècle. Il est situé à l’arrière du château, bien caché, et est construit en paliers : quatre terrasses desservies par un escalier central, composées telle une scène de théâtre. Sur chaque côté, des passages, petites alcôves, amènes vers de plus petits espaces.     La beauté du jardin vient des nombreuses perspectives qui le composent : des jardins à la Française, un petit jardin aromatique, le tout agrémenté de sculptures, vases ou encore des consoles. Nous étions en plein été, un été exceptionnellement très chaud, et les pauvres fleurs, malheureusement, avaient du mal à tenir, mais nous avons quand même pu voir …

La Ferme des Roches

  Hello les amoureux du Cotentin, me voilà revenu de vacances avec quelques bonnes adresses pour vous ! Aujourd’hui, nous allons découvrir un jardin, que dis-je, plus que cela puisque ce jardin est le miroir de sa propriétaire, Caroline, d’une gentille incroyable qui a mis tout son cœur dans son jardin à la Ferme des Roches.     Je vous préviens cette visite se mérite, il n’est pas facile de la trouver pourtant une fois que l’on connaît le chemin, c’est simple, je vous conseille de bien vérifier sur Google (plus d’information en bas de page) ou de prendre un GPS pour ne pas vous perdre dans la campagne. Mais cela en vaut le coup !     Lors de votre visite à la Ferme des Roches, vous posez les pieds dans un univers ultra coloré et vivant tellement il est fleuri et composé de multiples petits espaces. Prenez le temps de vous promener dans les allées et de bien regarder, vous poser, respirez, lisez les petits messages laissés par Caroline par-ci et par là …

Moulin du Cotentin

  Il y a quelque temps, nous avons eu la chance d’être invitée par les offices de tourisme du Cotentin à venir découvrir avec d’autres blogeur(se)s et instagrammeur(e)s le beau Moulin du Cotentin. Moi qui n’avais jamais eu l’occasion de le visiter, j’ai trouvé l’invitation bienvenue ! Idéalement situé (à 120 mètres d’altitude) pour « capter » le vent, le site offre un panorama exceptionnel sur notre beau bocage normand de Fierville-les-Mines, entre Saint-Sauveur et Barneville.     Nous sommes accueillis par Henri, le meunier, et Céline. Lui, vient tout juste de préparer le pain, il nous attend pour le mettre à cuire dans le four à pain, il les façonne devant nous et hop au four pour 30 minutes !     Céline nous fera visiter l’intérieur du moulin, elle fera déployer ses ailes au moulin et nous expliquera tout le processus pour passer du grain (farine blé T65 ou T110, sarrasin, épeautre…) à la farine, la différence avec le son. Ce moulin date de 1744, il est dit « moulin Tour”, c’est-à-dire que sa toiture repose …

Nouveau chef au Landemer

    Il y a peu, j’ai été invité à rencontrer le nouveau chef du restaurant le Landemer et sa cuisine, une invitation autour d’un apéritif « déjeunatoire » qui ne se refuse pas !   Arrivée sur place, je ne peux qu’admirer le lieu, que je connais pourtant, mais il faut avouer qu’ils ont la chance de bénéficier d’un cadre de vie incroyable ! Le Landemer est situé à Urville-Nacqueville, aux portes de Cherbourg. Ce très bel établissement a été restauré entièrement il y a quelques années seulement (en 2014) par Lionel Lissot et Laurent Blaise qui ont eu la gentillesse de me convier. Leurs efforts ont été récompensés en ce début d’année puisque l’hôtel a été classé pour la deuxième année consécutive, comme le troisième meilleur hôtel trois étoiles de France, rien que ça ! Lorsqu’on rentre dans la salle du restaurant, nous sommes d’abord étonné par la saille réduite :  22 couverts nous y attendent. Loin d’être un reproche (je le précise), je trouve justement que c’est un plus pour cet endroit, car cela le …

Sur les Falaises d’Etretat

  Il y a quelque temps, je me suis rendue aux Jardins d’Etretat, j’avais pu profiter de cette visite pour me poser le temps d’un week-end dans la ville d’Etretat et au petit matin, avant de me retourner dans mon Cotentin, me voilà partie avec mon cher ami mon appareil photo pour aller observer le lever du jour sur les hauts d’Etretat.     La route est simple pour nous y rentre, il suffit de vous balader dans le centre-ville en direction du bord de mer, ensuite, il vous sera difficile de vous tromper : suivez le chemin qui va vers le gros caillou face à vous.       La montée se fait assez rapidement, en 20 minutes environ vous serez tout en haut, pour vous épauler, les mouettes vous accompagnent. Pour ceux et celles qui le souhaitent, il y a des bancs, vous pourrez reprendre votre souffle tout en admirant la vue … et quelle vue !!     Posez les yeux sur ces couches de calcaire et vous voyagerez dans le temps immédiatement …

Les Jardins d’Etretat

  Lorsque j’ai vu ces visages la première fois sur instagram, je n’en revenais pas ! Quand j’ai su que c’était en France, à Etretat en Normandie, j’ai été encore plus surprise. Mais alors, quand le Jardin d’Etretat est venu me voir pour me proposer de venir le visiter, j’ai sauté sur l’occasion de voir de mes propres yeux ces incroyables visages.     Fondé, il y a plus de cent ans, par Mme Thébault, actrice et amie proche de Claude Monet qui vivait également sans la région. Elle fait appel à un architecte paysager, Alexandre Grivko, qui va concevoir ce jardin surprenant dans cet espace si petit qui rassemble plantes et sculptures végétales.         Le clou du spectacle reste ces visages intégrés dans des arbustes taillés en forme de coquillages (Buxus Sempervirens et de Enkianthus japonicas), directement importés du Japon. Ces visages sont faits en caoutchouc et sont des œuvres uniques de Samuel Salcedo, un artiste espagnol.         Ils sont incroyables et restent ce que j’ai préféré dans …

Saint Malo, cité corsaire

  Il serait dommage de venir au Quai des Bulles sans profiter le temps d’une soirée, si jolie qui plus est, pour déambuler dans les petites ruelles de Saint Malo.     Pas de temps à perdre, il me reste une heure avant que le soleil se couche, les rues sont pleines de monde à cause du festival et j’ai largement le temps avant de me rendre dans le restaurant où j’ai réservé (à suivre).     On commence par longer la route le long de la plage pour observer le fort National et me rendre vers la cité historique.     Passé le porche au manège, je file sur ma gauche pour grimper sur les remparts, je veux découvrir le soleil qui se couche au fur et à mesure, et surtout ne pas l’avoir dans le dos. De toute façon, nous n’avons pas de choix autre que de l’affronter : la mer nous encercle de tout part.     Il y a pas mal de monde sur les remparts assis, seul, en famille, à promener …

Quai des Bulles #2017

    Le mois dernier je me suis rendue au festival plus que renommé : le Quai des Bulles ! Cette édition 2017 fut d’un grand cru puisqu’une très grande majorité des auteurs et illustrateurs que j’aime y étaient… seulement voilà le hic : je n’y étais qu’une seule journée … une seule journée pour les voir tous ! Autant vous dire que cela a été impossible de tous les voir, en plus je me suis rendu compte que certains y étaient en me baladant (je n’avais pas vu leur nom sur le site, un manque sûrement de caféine le matin sans nul doute).     Le festival du Quai des Bulles se tient sur 3 jours : du 27 au 29 novembre, c’est leur 37ème année ! Rien que cela ! Plus de 40 000 visiteurs se pressent chaque année, environ 600 auteurs sont venus cette année, ce qui fait de ce festival le second festival destiné à la bande dessinée en France.         Pour moi c’est toujours un plaisir, même si il y a …